Menu Close

Les 7 critères d’un ampli pour sa guitare electrique

ampli guitare electrique

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un ampli pour sa guitare électrique :

1. Ampli à lampes ou à transitor ?

Les amplificateurs à lampes guitare électrique sont très avantageux sur le point chaleur, profondeur et expressivité. Toutefois, il faut prévoir un budget assez conséquent pour son achat et entretien au moins tous les deux ans. Aussi, les amplifi à lampes sont les plus intéressants en saturation et fournissent un rendement musical naturel. Mais, il faut noter que la tête de ces amplis à lampes sont très fragiles et nécessite un entretien constant pour éviter les risques de panne.

Pour les amplificateurs à transitor guitare électrique, ils sont idéales pour un débutant. Ce sont des amplificateurs qui ne coûtent pas excessivement chers et sont aussi mieux en terme de poids. Aussi, il peut être utilisé pour jouer en live si sa puissance dépasse une centaine de Watts car facile à transporter, mais pour un usage à domicile, lorsque vous choisissez un ampli à transitor,  il est mieux de prendre celui dont la puissance n’excède pas 30 Watts.

Notons que certains modèles d’amplificateur sont révisés et permet l’obtention d’une forme mixte. Ils sont à la fois ampli à transitor et à lampe. Également, ils sont munis d’autres fonctionnalités telles que l’accordeur, Bluetooth, USB, etc.

2. Combo baffle et tête  ?

Les stacks (les systèmes d’ampli deux corps ou trois corps) sont les mieux adaptés si vous jouez en live sur des scènes géantes pour vous permettre l’obtention d’un son bien dispersé et lorsque le baffle est bien choisi, ils vous permet de bien restituer le spectre des fréquences en particulier celui des basses. Mais il faut noter que certains bassistes trouvent un peu trop encombrant de faire un déplacement avec une tête et une baffle.

Dans ce cas précis, il est préférable d’opter pour un combo compact. Il est assez puissant pour favoriser l’amplification de votre guitare dans des salles restreintes et est assez léger pour faciliter le transport. Et si vous devez faire une utilisation sur de grandes scènes, il est possible de l’associer à d’autres baffles car la plupart des combos compact sont dotés des sorties pour servir à ce genre de situation.

3. La puissance de l’amplificateur

Il faut reconnaître que les amplificateurs à lampe sont dotés d’une puissance supérieure aux amplificateurs à transitor. Toutefois, il faut tenir compte du besoin pour faire le choix.

Pour les petites salles et les clubs, un amplificateur à lampe de 50 watts ou à transitor de 100 Watts est largement suffisant pour amplifier votre guitare basse. Mais lorsque le cadre d’utilisation dépasse ceux sus-cités, il est préférable d’opter pour un ampli ayant au moins 200 à 400 Watts de puissance.

4. Les haut-parleurs : taille et nombre

Le choix des haut-parleurs repose sur le rendement voulu. Pour obtenir un rendement bien optimisé, il faut préférer des hauts parleurs dotés d’un système crossover favorisant la répartition de chaise bande de fréquence sur le baffle idéal. Il en existe une variété d’options et les plus connues sont le 6, 8, 10 et 12 pouces.

Le mixage sera parfait si vous choisissez celle qui convient à votre besoin. Lorsque le haut parleur est petit, les fréquences aigues sont plus représentées et plus il est grand, plus les fréquences graves sont représentées.  Aussi, il faut tenir compte de votre budget pour faire le choix.

5. Sans monitoring-in-ear ou avec ?

Il s’agit d’un système intra-auriculaire très simple et fabriqué sur mesure permettant de s’écouter et donc de ne pas se sentir obligé de trimballer son stack, il peut rester au studio ou à la maison.

Également, il vous permet de vous isoler du bruit et de régler le volume comme vous le voulez en vous procurant une sécurité acoustique. Mais, pour ne pas être isolé du reste de la scène, vous pouvez enlever une oreille pour favoriser le travail d’équipe.

6. Préamplificateur externe ou non ?

Bien qu’il soit possible que la basse soit branchée directement sur la table de mixage, il est préférable de se munir d’une table de mixage dotée d’un préampli externe pour éviter d’avoir un son trop propre et ennuyeux. C’est la solution par excellence qui existe entre la basse et la table de mixage pour un bon rendement. Selon votre goût, faites de celui qui vous convient et répondent à vos besoins.

7. Le déplacement

Le choix d’un amplificateur doit se reposer sur l’utilisation que l’on veut faire de ce dernier. Si vous êtes appelé à déplacer régulièrement votre amplificateur pour vous en servir sur les scènes géantes ou dans des endroits différents, vous devez tenir compte de son poids et de sa taille.

Le déplacement régulier de l’appareil peut accélérer son vieillissement ou son endommagement. Il faut donc veiller à vous procurer un ampli dont le poids est abordable et qui encombre moins sinon, vous devez trouver un déménageur pour vous aider dans le transport à chaque fois que vous auriez besoin de celui-ci.

1 Comment

  1. Pingback:Les 7 critères dans le choix d'une guitare électrique - Musique.click

Leave a Reply

Your email address will not be published.