Menu Close

7 critères pour choisir son enregistreur numérique

enregistreur numérique

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un enregistreur numérique :

1. Le choix selon le type d’enregistreur

Comme vous le savez, un enregistreur numérique est un outil favorisant l’enregistrement de tout support audio. En fonction des diverses utilisations que l’on en fait, ils existent en trois différentes types.

  • Nous avons les dictaphones numériques permettant l’écoute orale d’un locuteur afin de procéder ultérieurement à sa retranscription, ils sont donc utilisés pour faire l’enregistrement d’une simple conversation orale.
  • Le second type est l’enregistreur espion souvent utilisé pour espionner ou pour la discrétion. Il est souvent utilisé pour enregistrer discrètement une conversation pouvant servir de preuve. Il s’adit d’un petit dispositif ne laissant aucune trace de doute.
  • Quant au troisième type, il est celui utilisé dans le monde la musique à destination de ceux qui souhaitent faire des arrangements. Il est question de l’enregistreur multipiste.

Ainsi, vous devez identifier lequel de ces trois types vous avez besoin avant de vous lancer dans le choix d’un enregistreur numérique.

2. Prendre en compte le rendu sonore de l’enregistreur numérique

Le rendu sonore est un point très capital à vérifier sur tout appareil de sons. Dans le cas d’un enregistreur numérique, il faut veiller à la qualité de la sonorisation lors de l’achat. Pour y arriver, il faut contrôler le nombre de micros intégrés. Ces micros sont capables de fonctionner sur quatre différents pistes.

En dehors de cela, il faut vérifier si ce dernier possède des entrées pouvant permettre d’adapter d’autres micros en externe afin de faire un enregistrement parfait pour obtenir un bon rendu sonore. Tous ces paramètres permettront un bon traitement du son et d’éliminer tous les bruits parasites et autres pouvant atténuer la qualité du son.

3. Prendre en compte la capacité de la mémoire interne de l’enregistreur

L’autre aspect à vérifier lors de l’achat d’un enregistreur numérique est la capacité de sa mémoire. Si vous devez l’utiliser pour un long enregistrement, il est préférable que vous optiez pour un enregistreur numérique dont la mémoire est grande. Ainsi, vous aurez le privilège de sauvegarder une variété de sons en divers formats (MP3, WAV, BWF, …).

La mémoire minimale d’un enregistreur numérique est de 2 Go et peut aller jusqu’à 32 Go lorsqu’on y ajoute une carte mémoire. Il est devra être donc capable de faire des enregistrements de plus d’une heure en fonction des formats des audios. 

4. Prendre en compte la connectivité de l’enregistreur numérique

Dans la plupart des cas, un enregistreur numérique joue le rôle d’intermédiaire entre le son à l’état brut et le rendu final que l’on devra écouter. Pour ce faire, il est indispensable que ce dernier possède au minimum une entrée USB ou carte mémoire pour favoriser la sauvegarde et le transfert des informations.

Audios, il doit être équipé d’une entrée pour écouteur (souvent noté entrée stéréo) et d’autres entrées pour adapter des micros externes pouvant servir à l’amélioration de la qualité du son et pourquoi pas des hauts parleurs externes.

5. Prendre en compte les fonctionnalités et la façon d’utiliser l’enregistreur

Certains modèles d‘enregistreur numérique sont un peu complexe et ne facilitent pas l’utilisation. Lors du choix d’un enregistreur numérique, il faut donc tenir compte de cet aspect. Il ne servira à rien si vous ne pouvez le manipuler aisément. Choisissez donc un modèle simple et facile à utiliser qui possède par exemple un bouton pouvant permettre de déclencher l’enregistrement sans trop se tracasser. Il vous permet également d’avoir de la précision lors de vos enregistrements.

D’autres enregistreurs sont même capables de capter le son sur une distance d’environ 5 m. Également, certains sont dotés d’une connectivité bluetooth ou d’une fonctionnalité permettant de découper ou de supprimer une partie non voulue dans l’enregistrement. Toutes ces fonctionnalités facilitent la tâche dans l’utilisation.

6. Prendre en compte la fréquence d’échantillonnage

La fréquence d’échantillonnage est un paramètre à mettre en évidence avant l’achat de tout enregistreur numérique. En effet, elle est le déterminant incontournable de la qualité du son enregistré. Lorsqu’elle est élevée, la qualité du son enregistré est bonne.

Les fréquences les plus rencontrées avec les enregistreurs numériques sont 44 100 Hz et 48 000 Hz. Il faut donc que votre chaîne d’écoute soit cohérente et haute de gamme pour supporter une fréquence d’échantillonnage assez élevée.

Notez également que lorsque la fréquence est élevée, le fichier devient un peu trop pesant et peut donc occuper assez de place. Il faut donc être prudent dans le choix de votre enregistreur.

7. Prendre en compte l’alimentation électrique

Dans la majorité des cas, les enregistreurs numériques ont juste besoin d’une alimentation électrique externe via une prise électrique. Certains sont carrément dotés d’une bactérie nécessitant une recharge pour une utilisation ultérieure. Il faut tenir compte de tous ces détails dans le choix et surtout tenir compte de vos besoins.

Si vous vous l’utiliser dans un milieu où vous n’êtes pas sûr de rencontrer une prise électrique, il est préférable de vous procurer d’autres batteries de rechange afin de ne pas être déçu.

Leave a Reply

Your email address will not be published.