Menu Close

Les 7 critères dans le choix d’un ukulélé

ukulélé

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un ukulélé, afin d’avoir un modèle adapté à vos besoins :

1. L’utilisation du Ukulélé

La première des choses à viser lors du choix d’un ukulélé est ce que vous voulez faire de ce dernier. En effet, pour quel but choisissez-vous cet instrument ? Est-ce pour le jouer avec des amis au bord d’une plage lors d’un week-end ? Ou pour qu’il serve d’ornement en guise d’œuvre d’art ? Ou pour l’utiliser sur des scènes ? Ce n’est qu’après avoir définir et répondre à ces questions que vous aurez une idée claire sur l’instrument dont vous avez besoin sur le plan caractéristique.

2. La taille et la durabilité

Il vous peut-être un ukulélé bien robuste pouvant résister à tout. Si vous devez transporter votre instrument en voyage ou vous déplacez régulièrement avec lui, le mieux c’est opter pour un modèle en plastique, imperméable et résistant. Certains modèles sont carrément exceptionnels : ils sont faits en plastique sauf les chevilles de réglages, et d’autres qui sont de hautes qualités et faits en fibre de carbone très imperméables. Mais, d’aucuns trouvent ces modèles moins attrayants en matière d’esthétique et le rendu sonore qui ne pourra être comparé aux modèles en bois.

Parmi les modèle en bois, il existe d’autres qui sont carrément un coup de coeur : ils sont fabriqués en bois laminés et la finition est bien épaisse ou carrément une combinaison de bois laminé et de plastique rendant plus charmant l’instrument.

3. La qualité du bois de fabrication

Pour obtenir un bon rendu sonore, le bois entrant dans la fabrication du ukulélé est un facteur déterminant. Il est possible de trouver un ukulélé fait avec une seule essence de bois ou avec une combinaison d’essence en fonction de la partie de l’instrument.

Si vous possédez un budget assez conséquent, nous vous recommandons de choisir un ukulélé dont le bois de fabrication est de l‘acajou, ou du koa (acacia massif). Il faut reconnaître que la majorité des ukulélé anciens sont faits à base du koa. Mais du fait de la rareté de cette espèce, l’on préfère l’acajou qui donne le même rendement sonore que le koa.

Pour permettre à tous de se procurer de l’instrument en fonction de son budget, les fabricants utilisent diverses essences comme le cèdre, l’épicéa (notamment pour confectionner la caisse de résonance). Quant à l’ébène, on l’utilise souvent pour la fabrication du chevalet et de la touche.

Si vous êtes débutants, il vous serait avantageux de choisir les modèles en bois laminés (plusieurs couches de bois dont la dernière est un bois de qualité).

Alors, vous avez une idée de tous les bois pouvant servir à la fabrication de chaque partie du ukulélé. À vous devoir selon votre budget et les caractéristiques de chaque bois, ce que vous devez choisir.

4. L’accordage du ukulélé

Pour maintenir un bon accordage, il faut rechercher un mécanique de bonne qualité. En effet, il est désagréable de se retrouver avec un instrument qui se désaccorde dès qu’on y touche.

Pour la plupart des cas, les ukulélés appartenant au bas gamme, possèdent un mécanique qui n’est pas souvent de qualité. On note alors un désaccord et le son produit n’est pas souvent mélodieux. Il est donc très capital de veiller à ce point là, Suroît quand vous êtes débutant. Car il est préférable de vous habituer à la sonorité d’un bon ukulélé bien accordé et qui le maintiendra durant tout votre séance d’entraînement.

Il faut donc veiller à la qualité des chevilles lors du chois de votre ukulélé car elles permettent leur manipulation facile lors de l’accordage et leur maintien durant un bon bout de temps.

5. Le prix d’un ukulélé

Le budget que vous allez consacrer à l’achat d’un ukulélé devra être en fonctions de votre niveau de jeu et de la matière de fabrication du ukulélé. En effetw pour un débutant, nous conseillons de se pencher vers un instrument d’entrée de gamme qui vous permet de jouer confortablement dans un confort spécifique.

Mais pour les professeurs, vous pouvez opter pour un modèle haut de gamme ou de moyenne gamme vous offrant la possibilité de vous sentir sur l’instrument.

Audits, veillez au rapport qualité-prix lors du choix de votre ukulélé pour avoir un instrument qui vous plaît et qui répond à vos attentes.

7. La marque

L’autre aspect à considérer est la marque de l’instrument. Vous devez nécessairement choisir un instrument de qualité et répondant à vos exigences. Il est donc recommandé de toujours un instrument de musique dans une marque dont le monde musical témoigne des exploits en matière de qualité. Vous pouvez trier ne fonction de votre budget la gamme de la marque  dans laquelle il faut choisir l’instrument pour respecter votre budget et atteindre vos attentes.

8. Les accessoires

Lors de l’achat de votre ukulélé, il faut prévoir également le budget des accessoires pouvant vous permettre de jouer de façon optimale votre instrument. Il est donc primordial de veiller aux accessoires nécessaires pouvant faciliter l’utilisation de l’instrument, comme un pupitre ou des partitions.

Leave a Reply

Your email address will not be published.