Menu Close

Les 5 critères dans le choix d’un pied micro

pied micro

Les 5 caractéristiques clés dans le choix d’un pied micro :

1. Les types du pied micro

La première des choses à envisager lors du choix d’un pied micro est le type de ce dernier. Pour diverses utilisations, le pied micro à choisir est différent.

On peut envisager le pied micro sur trois aspects différents : celui possédant 1/un tige à hauteur réglable et possédant une hauteur importante, celui qu’on peut 2/poser sur la table ou sur le bureau et rester assis pour faire un enregistrement et 3/le pied micro articulé qui est le plus utilisé dans les bureaux. Ce dernier est le plus utilisé pour jouer dans la position assise ou pour enregistrer sur un ordinateur. Vous êtes tenu de faire un choix parmi ces trois pour satisfaire vos besoins en matière de pied micro.

2. Environnement d’utilisation du pied micro

Le choix du pied micro doit nécessairement se reposer sur l’environnement dans lequel ce dernier veut être utilisé. Il est un guide imminent du type de micro qui sera choisi. S’il s’agit d’une utilisation en live, en studio, au bureau, sur scène, le choix du micro ne sera pas pareil dans l’un ou l’autre des cas.

Il faut un choix prenant en compte la qualité et la taille du pied micro pouvant être adapté à l’environnement dans lequel il sera utilisé. Et si vous voulez l’utiliser dans divers cas de figures, il est préférable de procéder à un choix complémentaire pouvant vous satisfaire car un seul pied micro ne pourra s’adapter à tous les cas de figure.

3. La stabilité du pied micro

C’est un point très capital à ne pas négliger car il influence considérablement l’ensemble de l’installation amis aussi le déplacement sur l’on peut envisager avec le pied micro. Il existe plusieurs formes de pieds micro (trépied, étoilé) qui sont d’une bonne stabilité. Encore plus simple, d’autres formes en rondelle existe et sont très stables, il suffit de le poser sur un plan horizontal et plat.

Le seul problème avec cette forme qu’elle est souvent lourde, il est donc difficile de le déplacer aisément. Et pour le type articulé, il faudra un bureau bien épais pour favoriser sa stabilité en raison de la présence de la pince favorisant le maintien du support. Il existe également d’autres modèles dotés d’un support contre les dérapages permettant d’empêcher le pied micro de glisser maladroitement. Avec ce modèle, la stabilité est authentique.

Vous avez donc un large choix, vous n’avez qu’à identifier quels type et forme de pied micro correspond à votre cas de figure et le tour est joué !

4. La hauteur et la maniabilité

Sur vous ayez besoin d’un pied micro pour bureau ou possédant une perche, il faut privilégier celui dont la hauteur est réglable. C’est un facteur rendant l’utilisation du pied micro facile et abordable. Il faut que la hauteur maximale soit adaptée à l’utilisateur pour qu’il puisse se sentir à son aise lors de l’utilisation.

L’autre chose aussi très importante à vérifier avant l’achat d’un pied micro est la facilité et la rapidité de déplacement. Il s’agit par exemple d’une utilisation sur scène, il faut que le pied micro doit facile à déplacer, léger et maniable pour permettre une aisance dans son utilisation.

5. Le coût d’un pied micro

Avant de faire le choix d’un pied micro, il est impératif de se renseigner sur le prix de différents modèles. Le prix est variable et dépend de la marque. Vous aurez plusieurs propositions en fonction des marques et des gammes. Il est important de vous référez également aux avis d’autres personnes ayant utilisées la marque sur vous êtes sûr le point de choisir.

Toutefois, veillez au rapport qualité-prix avant de vous aventurer car il ne servira à rien d’investir dans un produit oneriex qui ne remplit pas les conditions qu’il vous faut.

1 Comment

  1. Pingback:7 critères pour choisir son enregistreur numérique - Musique.click

Leave a Reply

Your email address will not be published.