Menu Close

Les 7 critères dans le choix d’un microphone

microphone

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un microphone, afin de choisir un modèle adapté à vos besoins :

1. L’utilité du microphone

La première des choses à savoir avant de faire le choix d’un microphone est l’utilisation que vous voulez en faire. Est-ce pour chanter ou pour parler dedans ou pour amplifier un instrument de musique ? En fonction du besoin à satisfaire vous devez faire un choix entre les quatre types de microphone qui existe. 

2. Les 4. types de microphone

Avant de choisir un microphone, il faut savoir quel type convient à votre besoin. En efet, il existe quatres différents types de micros :

  • microphone dynamique

C’est un micro qui permet de capter les sons les plus proches. Il est plus utilisé dans les scènes et pour chanter.

  • microphone à condensateur

C’est le plus utilisé en studio pour la voix et les instruments de musique acoustiques. Il est connu pour son alimentation énergétique.

  • microphone à ruban

Ce sont des micros bidirectionnels capable de capter les sons les plus proches. Il est souvent utilisé lors des conférences et interviews.

  • Microphone à électret

L’idéal dans l’audiovisuel, il est reconnu pour sa petitesse mais très puissant.

Voici donc les quatre types de micros. Votre choix dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Il ne suffit pas de posséder un instrument, mais de l’utiliser pour une bonne cause.

3. Le lieu d’utilisation du microphone

L’environnement où le microphone sera utilisé influence grandement le choix. Est-ce pour une utilisation sur scène ou dans une salle de conférence ou dans un studio pour servir à enregistrer les sons ou amplifier les instruments. Même si les micros bidirectionnels sont connus pour offrir un résultat naturel et satisfaisant, ils sont les plus victimes des larsens. Ils doivent donc être utilisés dans les studios ou dans les lieux ou salles bien isolés.

Dans les lieux publics et sur les scènes, il est mieux d’opter pour les microphones qui sont dotés d’un système d’isolation optimale et qui ne captent pas les bruits aux alentours.

4. La sonorité du microphone

Se renseigner par rapport à la qualité du son fournit par un microphone est un critère très important lors du choix. Un micro est reconnu performant et de qualité par la sonorité qu’il produit. Il faut alors vérifier la sensibilité de ce dernier. Elle s’exprime en décibels et plus elle est élevée, plus le micro est sensible aux sons.

En fonction de l’utilisation que vous voulez faire de votre micro, vous devez le choisir avec une sensibilité qui répond au besoin. Si par exemple vous devez l’utiliser pour amplifier un instrument de musique comme la bactérie, vous n’avez pas besoin de vous procurer un micro dont la sensibilité est élevée tandis que pour enregistrer la voix, il le faut. À vous donc de faire la part des choses et de savoir le micro qui correspond à vos besoins.

Aussi, vous devrez veiller à la qualité dis on que vous désirez avoir avec le microphone : est-ce un son naturel ou un modelé ? En réponse à cette question, vous devez vous référer à l’utilisation que vous voulez en faire pour faire le bon choix.

5. Le souffle du microphone

Une autre chose à laquelle vous devez veiller lors du choix de votre futur microphone est le souffle. Il s’agit du bruit qu’émet le micro lorsqu’aucune activité n’est effectuée. Il existe des modèles qui ont un souffle excessif qui risque de gâter l’enregistrement que vous voulez faire avec le micro.

Il faut donc opter pour un micro qui n’a pas assez de souffle. Il faut y veiller pour ne pas vous retrouver avec un appareil qui ne correspond pas à vos attentes. Vous pouvez vous faire accompagner d’un professionnel pour le choix ou vous renseigner sur le modèle choisi pour savoir s’il respecte vos attentes.

6. La directivité du microphone

La directivité d’un microphone est la manière dont il capte les sons provenant de différentes directions. Dans ce cas précis, nous avons les microphones omnidirectionnels qui sont capables de capter les provenant de diverses directions, ils n’ont aucune particularité et ne peuvent pas être privilégiés pour la sonorisation ; les microphones cardioïdes qui sont très sensibles aux sons provenant de l’avant du micro et peu sensibles à ceux provenant de l’arrière ; les microphones hypercadioïdes qui sont très sensibles et uniquement aux sons provenant de l’avant et les microphones bidirectionnels qui sont sensibles aux sons provenant des deux sens (avant et arrière de la membrane).

Vous avez maintenant une idée sur les différents types de directivité et les micros qui conviennent. L’utilisation joue donc un rôle très important dans le choix de votre microphone.

7. Le rapport qualité-prix du microphone

Avant de passer à l’achat d’un micro, il faut d’abord évaluer son rapport qualité-prix. Il est possible d’avoir un microphone qui vous convient à un prix pas trop exorbitant.

Il faut donc évaluer vos besoins, savoir de quoi vous avez besoin et votre budget pour vous lancer dans le choix de ce dernier. Gardez néanmoins que le prix d’un microphone peut affecter sa qualité.

2 Comments

  1. Pingback:Les 7 critères d'une (bonne) guitare électro acoustique - Musique.click

  2. Pingback:Les 5 critères dans le choix d'un pied micro - Musique.click

Leave a Reply

Your email address will not be published.